Posted by on oct 16, 2012 in Blog | 0 comments

Et oui. 58 millions de dollars, c’est ce que vaut Henrique de Castro. Rien que le nom vaut plus que le SMIC. Et non, Henrique de Castro n’est pas la nouvelle recrue du Barça. Henrique est un transfuge technologique de la Silicon Valley, une équipe qui joue hors division.

Henrique de Castro n’est autre que l’ancien « responsable des plateformes publicitaires » de Google. Quand on sait que derrière ce titre s’entassent plusieurs dizaines de milliards de chiffre d’affaire, on commence à comprendre.

La question, à un tel niveau de responsabilité, était: « mais pour aller où? »

Et bien chez Yahoo ! qui a sorti son chéquier et ses stock options pour se payer l’avant centre du meilleur club du monde.  Le coup est venu de Marissa Mayer, nouvelle CEO de Yahoo ! fraîchement débarquée de Google et connue dans le monde entier pour le travail accompli pour ses 11 dans la firme de Mountain View.

Marissa ne cache pas sa joie:

« la personne idéale pour Yahoo au moment où nous propulsons l’activité dans sa nouvelle phase de croissance ». 

En même temps à ce prix là tant mieux pour elle. L’échiquier stratégique pour redresser Yahoo ! se dessine. Il s’agit de relancer le groupe en conquérant de l’audience pour vendre plus de publicités. Simple mais efficace, le système a déjà fait ses preuves avec Google, pourquoi s’en priver.

On leur souhaite bien du courage pour rattraper le temps perdu depuis plus de 4 ans dans la course à l’audience web.