Posted by on oct 16, 2012 in | 0 comments

52 ans après Joe Kittinger (le dernier record en date), Félix Baumgartner l’a fait. Il vient d’établir le record absolu de chute libre à près de 40 000 mètres d’altitude, tout en se permettant d’être le premier homme à franchir le mur du son en combinaison (sans carlingue autour).

L’autrichien de repousser très loin des limites que l’on croyait établies. Cette aventure de 4:30 minutes a été suivies par 8 millions d’internautes en direct sur Youtube.

Retour sur le saut le plus haut et le plus rapide de l’histoire

En lieu et place de nos propres commentaires (superlatifs superflus), autant lire directement les retours de Félix Baumgartner. Sur la violence de la chute libre tout d’abord:

« Je me disais que j’allais réussir à contrôler la chute, mais quand j’ai pris de la vitesse, c’est devenu vraiment violent, et pendant quelques secondes j’ai cru que j’allais perdre conscience. Heureusement, j’ai réussi à stopper ça. Ca a été très difficile, beaucoup plus difficile que nous ne le pensions ».

En même temps Félix Baumgartner nous délivre un message important et puissant, valable autant pour tous que pour chacun:

« Quand on se tient là au sommet du monde, on devient si humble… La seule chose que l’on souhaite, c’est de revenir en vie, a-t-il confié à des journalistes à Roswell. Je sais que le monde entier est en train de regarder et j’aimerais que vous voyiez ce que je vois… Parfois il faut monter très haut pour comprendre à quel point on est petit ».

Pour la petite histoire, dans la grande que vient d’écrire Quand on se tient là au sommet du monde, on devient si humble… La seule chose que l’on souhaite, c’est de revenir en vie», a-t-il confié à des journalistes à Roswell. «Je sais que le monde entier est en train de regarder et j’aimerais que vous voyiez ce que je vois… Parfois il faut monter très haut pour comprendre à quel point on est petit ».

Pour la petite histoire, dans la grande que vient d’écrire Félix Baumgartner, son record intervient le même jour où pour la première fois un homme avait franchi le mur du son. Mais c’était il y a 65 ans et surtout en avion…

On vous laisse encore le souffle coupé avec la vidéo intégrale du saut de Félix Baumgartner #enjoy ;)


Félix Baumgartner, sauteur de l’extrême par Eklecty-City